Dormir – la literie de camp

Je ne savais pas de quoi se composaient les « beddings », nom donné à ce qui était utilisé pour se mettre au lit pendant les voyages en chariot.

J’ai enfin trouvé l’information que je cherchais, dans The Prairie Traveller, a Hand-book for Overland Expeditions  (1859)  :

The bedding for each person should consist of two blankets, a comforter, and a pillow, and a gutta percha or painted canvas cloth to spread beneath the bed upon the ground, and to contain it when rolled up for transportation.

Soit :

  • 2 couvertures,
  • un duvet ou couette, c’est à dire le fameux quilt garnit de laine ou duvet,
  • un oreiller,
  • pour s’isoler de l’humidité ainsi que garder l’ensemble au sec pendant le voyage, une toile enduite de latex ou d’huile.

Il y a dans ce livre aussi deux exemples de lits de camps pliables ou démontables, appelés « field cots ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *